Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Le Centre - Master - La formation du Master 2 Droit public comparé

La formation du Master 2 Droit public comparé

Le centre
La formation du Master 2 Droit public comparé
Etudiant de l'université Paris 2 Panthéon-Assas
Le master 2 recherche Droit public comparé est le pendant pédagogique du centre de droit public comparé et s’adresse prioritairement aux étudiants niveau master 1 souhaitant se spécialiser dans ce domaine

Communément nommé « M2 DPC », ce master a pour objet de donner une formation approfondie dans les systèmes de droit public des pays de common law (États-Unis, Royaume-Uni) et de droit continental (Allemagne, Espagne, Italie) à des étudiants déjà possesseurs d'une solide formation juridique en droit français. Il vise à donner les clés de nature à replacer le droit public français dans son environnement européen et mondialisé et à mieux comprendre les influences qui le travaillent. Ce master n'est accessible qu'en premier choix des deux choix de masters autorisés par l'université Paris 2 Panthéon-Assas.

Vous retrouverez plus d’informations sur le master (programme, inscriptions, etc.) en consultant sa fiche pédagogique sur le site de l'université.  

La formation

Parcours recommandés

  • À titre principal : master 1 en droit comparé ;
  • À titre secondaire : master 1 à thématique de droit public (droit international public, droit public approfondi, droit public de l'économie, droit des collectivités, territoriales), de droit international, ou tout autre ouvert à l'université Paris 2 ;
  • Titulaires d’un diplôme de niveau équivalent (étudiants des IEP, élèves des écoles normales supérieures ou des écoles de gestion) ou ayant validé un niveau reconnu équivalent ou ayant acquis des compétences liées à l’expérience professionnelle et aux travaux personnels des candidats, sur décision de la commission d’équivalence, ou de VAE s’il y a lieu ;
  • Candidats étrangers pouvant justifier, soit du diplôme supérieur d'université (DSU) de l'université Paris 2, soit d'au moins une des deux conditions énumérées ci-dessus et d’une parfaite maîtrise du français.

Objectifs

  • Acquérir les principes juridiques et les déterminants à l’œuvre dans la pratique et la théorie du droit public dans les deux principaux systèmes de droit contemporains : la common law et le droit continental ;
  • Maîtriser les principes, les méthodes et les techniques de la recherche juridique dans le champ des sciences juridiques et de la comparaison des droits ;
  • Percevoir les contextes juridiques, économiques et sociaux dans les pays objets de la comparaison, les comprendre et anticiper leur évolution.

Formation

Les modalités de la formation peuvent être retrouvées sur la page dédiée du master ci-contre.

Débouchés

  • Emplois d’analyste et de rédacteur juridique en cabinets d’avocats internationaux, dans les hautes juridictions (Conseil constitutionnel, Conseil d’État, Cour de cassation), dans les assemblées (Assemblée nationale, Sénat), dans les administrations d’État ;
  • Carrières de l’enseignement supérieur et de la recherche ;
  • Carrières de la fonction publique française, de l’Union européenne et des organisations internationales ;
  • Emplois dans les associations de représentation des personnes publiques ;
  • Emplois de cabinet des élues et élus.

Conseil de perfectionnement

Depuis sa création, le master 2 s'est doté d'un conseil de perfectionnement qui se réunit annuellement afin de réfléchir au développement du master 2 et entretenir un dialogue avec ces partenaires, notamment le Conseil d'Etat et le Conseil constitutionnel qui fournissent à cette occasion une liste de sujets de mémoires à destination des étudiants.

Anciens étudiants

Le master 2 s'est doté d'un réseau alumni pour favoriser les rencontres et l'entraide entre anciens étudiants du master 2. Il dispose également d'un groupe Facebook disponible via le lien suivant

Promotion 2018-2019

Le parcours de l'avant-dernière promotion a été retracé ici :

Photo promos 2018 et 2019

  • Mathilde BAUMBERGER est collaboratrice parlementaire au Sénat (auprès de M. le sénateur André VALLINI) ;
  • Ismail BEN AMOR effectue un stage au Conseil d’État et à la Cour de cassation « SCP Céline Soltner Texidor Perier » en droit public avec Maître PERIER ;
  • Léa BOINNARD fait une thèse ;
  • Laure de GALBERT effectue un stage à l’Observatoire international des prisons puis en effectuera un autre à la Cour d’appel de Paris, avant de préparer le concours d’accès à l’École nationale de la magistrature ;
  • Léa DUDUOGLU suit les diplômes universitaires de sciences criminelles et de sciences criminologique à l’Institut de criminologie de Paris et effectuera un stage à l’Observatoire international des prisons ;
  • Nakhlé HAMOUCHE suit le certificat d’études juridiques internationales (CEJI) de l’Institut des hautes études internationales (IHEI) et fait une thèse ;
  • Alya KHABTHANI prépare le concours d’accès à l’École nationale de la magistrature à l’Institut d'études judiciaires (IEJ) de l'université Paris 2 et effectuera un stage à la Cour d’appel de Paris ;
  • Sotirios PETAKOS est avocat aux tribunaux de première instance grecs, effectue actuellement son service militaire obligatoire en Grèce avant de préparer le concours d’accès à l’École nationale de la magistrature grecque ;
  • Une étudiante de la promotion 2018-2019 prépare l'examen d'État allemand (équivalent du barreau) et travaille en même temps en tant que doctorante à l'université de la Sarre et en tant qu'auxiliaire scientifique dans un cabinet d'avocats spécialisé en droit franco-allemand ;
  • William VON effectue un stage au Conseil d'État et fait une thèse.